Warning: Creating default object from empty value in /home/httproot/norpacbio/wp-includes/ms-load.php on line 138
Documents à l’attention des usagers | Biodiversité positive
Biodiversité Norpac en partenariat avec l'IDDR
LE GUIDE DE LA BIODIVERSITÉ POUR  
Maîtrise d'oeuvre / Documents de fin de chantier, réception et exploitation / Documents à l’attention des usagers

Documents à l’attention des usagers

Plan de communication.

La sensibilisation et la communication des actions aux usagers est indispensable à la réussite. C’est à l’exploitant d’assurer cette communication, même si une première sensibilisation pourra avoir été menée par les acteurs en amont.

Différentes solutions à combiner :
  • La communication générale, adressée ou non sous forme de réunions d’information, de conférence, de brochures distribuées et/ou la formation (si bâtiment tertiaire)
  • Des panneaux, une signalétique particulière pour la compréhension des enjeux et des intérêts des éléments vecteurs de biodiversité.
  • La transmission du livret usager qui contient (aux côtés des informations sur les installations de chauffage, de gestion des eaux, des déchets,...) :
    > la description des dispositifs particuliers vecteurs de biodiversité
    > leurs intérêts
    > les bonnes pratiques, conseils et obligations liées à ces éléments : jardins privés, jardins partagés, toitures ou murs végétalisés, corridors de haies privées,…
    > Un lien vers l’interface « Usagers » du guide BBP qui participera à la sensibilisation des usagers.
  • La formation de certains usagers amenés à utiliser plus particulièrement certains éléments.
La mise en place du plan de communication est idéalement à la charge du maître d’œuvre, du maître d’ouvrage lorsque cela n’a pas été prévu. Le bailleur ou le gestionnaire du site mettront en œuvre une stratégie pour appliquer ce plan de communication.
Sciences citoyennes

En plus d’un guide d’utilisation, le dispositif des sciences citoyennes peut être évoqué. Cette action peut être suggérée dans le guide de suivi comme moyen d’inventaire, elle doit cependant être portée pendant l’exploitation (bailleur, entreprise d’une zone tertiaire ou société gérant l’aménagement d’une zone,…).

Les dispositifs de sciences citoyennes sont généralement mis en place et gérés par des associations ou des organismes scientifiques. En partenariat avec ces structures, il s’agit de proposer aux usagers de partager leurs observations concernant certains groupes d’espèces, partant du principe que les observateurs ne sont pas des spécialistes. Le choix du ou des groupes d’espèces mis en avant se fait en fonction des potentialités du site (contacter l’écologue).

Des fiches de reconnaissance ciblées sur les espèces qu’ils sont susceptibles de rencontrer sont communiquées par les associations, ainsi qu’un formulaire d’enregistrement des observations (lieu, date, espèce…). Une fois les observations enregistrées, elles sont envoyées à l’association qui rassemble, analyse et communique les résultats. Ce retour est important : il met en valeur la participation des usagers.

Cette opération peut être mise en place et gérée à l’échelle du site pour évaluer l’évolution de la biodiversité mais elle peut aussi simplement consister en la communication sur un projet de sciences participatives déjà existant :
  • « Sauvages de ma rue » qui inventorie la flore urbaine spontannée dans certaines localités (http://sauvagesdemarue.mnhn.fr/)
  • « Un dragon dans mon jardin » qui inventorie les amphibiens par les CPIE (www.cpie.fr).
  • « Ch’ti écureuil » qui inventorie les écureuils roux du Nord-Pas-de-Calais (www.chti-ecureuil.fr).
  •  L'observatoire de la biodiversité des jardins mis en place par Noé Conservation (www.noeconservation.org). Il rassemble plusieurs programmes d’observation avec le Muséum National d’ Histoire Naturelle (MNHN) : L’observatoire des papillons des jardins, L’opération escargots, L’enquête coléos (coléoptères, insectes de la famille des coccinelles, ...), L’opération Bourdons. Le site de VIGIE NATURE permet à chaque citoyen de rentrer ses données et de participer aux inventaires : http://obj.mnhn.fr/

 

L’implication de chacun est un atout important pour plusieurs raisons : elle permet de sensibiliser les usagers pour assurer la pérennité des efforts et de communiquer quant aux démarches engagées à l’échelle du site en faveur de la biodiversité. De plus, elle permet un pouvoir d’observation décuplé : tout promeneur, employé ou habitant peut potentiellement faire une observation intéressante par hasard ou non, à toute heure de la journée et dans toutes ses activités pour le peu qu’il y soit sensibilisé.

Imprimer ImprimerAjouter à mes favoris Ajouter à mes favoris
Crédits
Mentions légales
Site de l'IDDR
Site de Norpac
Maîtrise d’ouvrage
Maîtrise d’oeuvre
Exploitant et maintenance
Usagers
Documents
Expériences
10 concepts clés
Fiches pratiques
Bouygues Construction
Norpac est une filiale Bouygues Construction
Université Catholique de Lille
L’IDDR est un institut de l’Université Catholique de Lille
Contactez-nous
Norpac  © Norpac 2011