Warning: Creating default object from empty value in /home/httproot/norpacbio/wp-includes/ms-load.php on line 138
Checklist des personnes à contacter et étapes clés | Biodiversité positive
Biodiversité Norpac en partenariat avec l'IDDR
LE GUIDE DE LA BIODIVERSITÉ POUR  
Maîtrise d'oeuvre / Système de management - conduite d’un projet BBP / Checklist des personnes à contacter et étapes clés

Checklist des personnes à contacter et étapes clés

La réussite du projet à biodiversité positive dépend de la perception et de la connaissance de la biodiversité de toutes les parties prenantes. En effet, la qualité de leur travail découlera de leur compréhension des enjeux au même titre que les bâtiments à énergie positive ne peuvent voir le jour sans une réelle compréhension et organisation des acteurs.

En dehors des acteurs du BTP et de la maîtrise d’œuvre, il est impératif de répertorier les personnes si elles existent dans la zone du site qui va être construite. Elles doivent être consultées le plus tôt possible et le contact doit pouvoir être gardé par la suite :
  • La mairie et les personnes susceptibles d’être concernées (responsable développement durable, responsable des parcs et jardins, responsable de l’urbanisme,…)
  • Les futurs gestionnaires : entreprise, service maintenance de la mairie…
  • Les futurs usagers : syndicat, employés…
  • Les associations locales (protection de l’environnement, association de vie de quartier et toute autre association de riverains,…)
  • Les associations de chasse et pêche
  • Les parcs naturels, réserves naturelles et autres structure définissant une zone de protection de la nature
  • Les groupements scolaires de toute taille et de tous niveaux
  • Les commerçants
  • Les industries et leur responsable environnement
  • Les habitants des quartiers alentours
Les personnes et relations clés à identifier sont les suivantes :
  • La maîtrise d’ouvrage doit être clairement engagée dans la démarche et porter les engagements auprès des partenaires.
  • Le référent biodiversité doit être présent à chaque étape (comme l’assistant à maîtrise d’ouvrage HQE l’est sur un projet voué à être certifié) et avoir une relation privilégiée avec chacun, à commencer par l’écologue.
  • L’avis et les préconisations de l’écologue doivent être transmis à chacun des acteurs, particulièrement à la conception et à la réalisation.
Les étapes clés :
  • Le diagnostic initial est primordial et le rapport de l’écologue est un outil essentiel pour assurer la performance du projet. Les résultats du diagnostic doivent ressortir dans :
    > La prise en compte des préconisations à l’étape conception
    > La prise en compte des préconisations à l’étape réalisation
    > La prise en compte des préconisations dans le plan de gestion, la sensibilisation des usagers et des gestionnaires.
  • La charte d’objectif et le programme d’actions doivent être connus de tous les partenaires et mobilisés à chaque étape.
  • La formation et la sensibilisation des partenaires doit particulièrement concerner la maîtrise d’ouvrage, maîtrise d’œuvre et autres prestataires intellectuels, les entreprises, usagers, partenaires extérieurs,… voire investisseurs.
  • La communication du plan de gestion aux gestionnaires et la sensibilisation, voire l’implication des usagers doit être soignée. Elle assure une pérennisation et une optimisation du potentiel mis en place avant réception.
Retrouvez toute la démarche à suivre en suivant ce lien.

 

Imprimer ImprimerAjouter à mes favoris Ajouter à mes favoris
Crédits
Mentions légales
Site de l'IDDR
Site de Norpac
Maîtrise d’ouvrage
Maîtrise d’oeuvre
Exploitant et maintenance
Usagers
Documents
Expériences
10 concepts clés
Fiches pratiques
Bouygues Construction
Norpac est une filiale Bouygues Construction
Université Catholique de Lille
L’IDDR est un institut de l’Université Catholique de Lille
Contactez-nous
Norpac  © Norpac 2011