Warning: Creating default object from empty value in /home/httproot/norpacbio/wp-includes/ms-load.php on line 138
Le rôle des professionnels du bâtiment | Biodiversité positive

Le rôle des professionnels du bâtiment

Généralités

Les acteurs du BTP posent les bases, la structure du quartier et parfois même se doivent de proposer un « mode d’emploi » aux futurs usagers (certifications HQE®, H&E®, BREEAM™,...). La performance du projet à biodiversité positive dépend donc de leur perception et connaissance de la biodiversité urbaine. C’est la métaphore « d’ensemencement ». En effet, la qualité de leur travail découlera de leur compréhension des enjeux et leurs compétences au même titre que la qualité des bâtiments à énergie positive dépend des compétences et de l’organisation des acteurs, du maître d’ouvrage à l’entreprise.

De plus, le secteur du bâtiment et de l’aménagement ont un impact non négligeable sur les grandes causes d’érosion de la biodiversité :

Les autres référentiels proposent déjà des solutions pour ces problématiques à plus grande échelle (choix des matériaux, réduction de l’impact énergétique des bâtiments…) mais ne sont peu exigeants quant à la biodiversité à l’échelle locale. Sa prise en compte peut cepedant permettre d’optimiser les performances obtenues. Pour une comparaison des composantes "biodiversité" des démarches existantes, cliquez ici.

Rôle de la maîtrise d’œuvre et des entreprises

Méthodologiquement, les rôles de la maîtrise d’œuvre sont :

  • De détecter les attentes du maître d’ouvrage et les composantes du site pour établir la conception la plus adaptée
  • D’assurer un management du projet qui permettent la transmission des informations entre les acteurs au fur et à mesure des étapes
  • D’assurer que la phase chantier permette d’atteindre les cibles fixées, notamment par la mise en place de mesures et de procédés de construction particuliers, par la formation et la sensibilisation des acteurs
  • D’intégrer la dimension biodiversité dans les documents de fin de chantier
  • De fournir un guide d’utilisation, un plan de gestion et de suivi au maître d’ouvrage, futur exploitant ou futur gestionnaire